Cartons Patte d’F

Bienvenue dans l’univers de Cartons Patte d’F.

Cartonniste amatrice depuis 2012, je me suis décidée à faire de cette passion mon métier, en créant « Cartons Patte d’F », petite entreprise de meubles et d’objets en carton de récupération, située à St Martin de Londres dans l’Hérault.

La fabrication de meubles en carton permet de donner une seconde vie au carton en créant du mobilier à la fois écologique et original. En utilisant un matériau recyclé et recyclable, nous faisons un geste pour la planète, participant ainsi au développement durable. Le carton utilisé est du carton ondulé, au minimum du double cannelure, et du carton alvéolaire.

L’avantage du carton, est qu’il permet de faire du sur-mesure. Ainsi des meubles en carton peuvent combler des endroits jusqu’ici inutilisables, aux formes, couleurs et dimensions que l’on souhaite. Enfin, de part leur matière première, les meubles en carton sont très légers.

Un peu de technique

Il existe différentes techniques de construction de meubles en carton qui permettent de faire des meubles très fonctionnels, solides et résistants (100kg au cm²). La résistance du meuble en carton provient du sens des cannelures, en effet le carton à un sens, et dans la création du meuble, le carton à ses cannelures à la verticale, soit perpendiculaire au sol.

  • Fauteuil enfant (en construction)Fauteuil enfant (en construction)
    Fauteuil enfant (en construction)

    Tout d’abord la technique des traverses croisées. Avec cette technique, le meuble est composé de 3 profils minimum : une façade, un profil intermédiaire (plus le meuble sera profond, plus il y aura de profils intermédiaires), et un fond. Sur le profil intermédiaire vont être découpées des encoches dans lesquelles viendront se loger des traverses, qui seront collées avec du kraft gommé ou au pistolet à colle (le moins souvent possible). La longueur des traverses correspond à la profondeur du meuble. On obtiendra ainsi la structure croisée du meuble en carton. Une fois le profil intermédiaire monté avec ses traverses, on collera le fond et la façade du meuble avec de la colle vinylique blanche.

  • La technique du « boîtage » ou de « l’embourdage ». Cette méthode consiste à découper deux profils, une façade et un fond. Le meuble se construit en partant du bas, il s’agit de monter la structure interne en rejoignant les 2 profils par des morceaux de carton horizontalement et verticalement. Cette technique de construction confère au meuble une très grandes résistance.
  • La technique du contre-collé. Il s’agira dans cette technique d’empiler plusieurs plaques de carton les une sur les autres en inversant à chaque fois le sens des cannelures, on obtiendra ainsi une structure très solide. Les plaques de cartons seront collées les unes aux autres à l’aide de colle blanche vinylique.

J’utilise principalement la technique des traverses croisées, mais il est possible de mélanger certaines techniques selon le meuble souhaité, pour une plus grande résistance.

La découpe des cartons s’effectue au cutter qui permet de faire des coupes nettes et précises. A chaque étape, le carton est poncé avec une cale à poncer et du papier de différents grains.

Une fois le meuble monté, toutes les arêtes, angles et jonctions de carton seront kraftées à l’aide de kraft gommé. Vient ensuite le temps des finitions.

Plusieurs finitions sont possibles, les meubles et les objets en carton peuvent être décorés avec du papier népalais, de la peinture acrylique, des journaux, du papier peint, ou encore laissés bruts, c’est à dire avec le kraft apparent.

Résistance et environnement

Afin d’assurer aux meubles et objets de décoration en carton une solidité et une résistance à l’humidité, une fois décorés, ils sont vitrifiés. En plus de protéger le meuble en carton de l’humidité, le vitrificateur permet de durcir la surface du meuble. Le nombre de couches de vitrificateur dépendra de l’utilisation et du lieu qui accueillera la création. Par exemple, un meuble en carton pour une salle de bain est tout à fait concevable, il sera juste plus vitrifié qu’une bibliothèque. Le meuble pourra être nettoyé avec une éponge humide.

Chaque étape de la fabrication d’un meuble en carton est effectuée dans un souci permanent du respect de l’environnement, c’est pourquoi lors de la découpe du carton et la construction du meuble, hormis le pistolet à colle que j’utilise le moins possible, j’utilise un cutter, du kraft gommé, de la colle vinylique. Les produits utilisés (peinture, vitrificateur..) sont des produits à l’eau et éco-labélisés.

Un travail artisanal

Toutes mes créations sont des pièces uniques et réalisées à la main.

N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez plus de renseignements, ou si vous désirez me passer une commande pour un meuble sur-mesure, réalisé selon vos envies, vos critères… De plus certaines créations sont disponibles à la vente, alors n’hésitez pas !